Dr Marc-Olivier Falcone

Paris  06 59 50 30 11
Champigny / Pontault Combault 06 22 92 31 68

© 2014 - 2019 Dr Falcone. Proudly created with Wix.com

Tumeur glomique sous unguéale

Voie d'abord en gueule de requin

Localisation de la tumeur

Exérèse de la lésion

Pièce envoyée en analyse

Tumeur glomique

Cliquez ICI pour découvrir la plus grande série mondiale de tumeurs glomiques, opérées par le Dr Falcone et publiée dans Journal of Hand Surgery European Volume

 

Les tumeurs glomiques sont des tumeurs bénignes d'origine vasculaire.

Leur localisation préférentielle est la 3e phalange des doigts, à proximité de l'ongle.

 

Leur origine est spontanée dans la plupart des cas, mais des cas post traumatiques ont été rapportés (coup d'aiguille dans la pulpe du doigt par exemple)

 

Elles ont une grande capacité de prolifération locale et peuvent avoir une agressivité sur les tissus sains avoisinants, jusqu'à créer des encoches corticales sur la 3e phalange.

 

Le symptôme principal est la DOULEUR, vive, focale, insoutenable au toucher parfois. Cette douleur est très localisée à la zone de cette tumeur.  Cependant, le diagnostic en est difficile car cette tumeur bénigne est souvent sous le lit de l'ongle ou cachée dans la pulpe du doigt. Elle est exceptionnellement palpable. Parfois, elle peut former une petite tache violacée sous le lit de l'ongle, l'examen clinique attentif permet parfois de la localiser.

Une fois localisée, un test de garrot peut être réalisé, en chassant le sang contenu dans le doigt par des massages et mise en place d'un petit élastique à la base du doigt. La douleur disparaît alors totalement ou partiellement, ce qui est très fortement évocateur du diagnostic.

 

2 examens sont à réaliser:

-une radiographie standard permettant de rechercher une encoche corticale, signe d'une tumeur agressive localement sur l'os

-une IRM, qui est l'examen de référence, permettant de confirmer le diagnostic et de retrouver la localisation et la taille de la tumeur glomique

 

La chirurgie est le seul traitement de la tumeur glomique.

Elle est réalisée la plupart du temps en ambulatoire.

L'IRM détermine la meilleure voie d'abord en fonction de la localisation et de la taille de la tumeur.

Dans le cas des localisations pulpaires, les voies d'abord sont classiques (Bruner, latérodigitale...).

Dans les localisations sous unguéales (exemple décrit), une voie d'abord "en gueule de requin" peut être envisagées, permettant de laisser le doigt quasiment indemne de cicactrice et d'éviter les déformations ou les chutes de l'ongle.

L'aspect de la tumeur est une petite masse couleur "groseille". Elle est excisée, envoyée en analyse systématiquement, et les berges sont coagulées pour éviter les récidives.

Les suites sont classiques avec une disparition immédiate des douleurs.

 

 

Fermeture après exérèse